Articles

Mesdames, vous maquillez-vous tous les jours?


Meilleure réponse

Je le fais et je ne le fais pas: D

Je me maquille de façon permanente: Sourcils hybrides (une combinaison de microblading et dombrage doux à la machine), et contour des lèvres et ombrage. Jutilise aussi normalement des extensions de cils. Honnêtement, je naime pas avoir à me maquiller le visage, mais à cause de mon secteur dactivité, cela naurait pas de sens de se promener avec un visage lavé. Puisque joffre des services de maquillage permanent et dextensions de cils, il semble logique de montrer moi-même leurs avantages. Est également une excellente opportunité publicitaire; Je reçois beaucoup d’affaires en me posant des questions sur mes cils lorsque je fais des courses, etc.

Maintenant, à propos du maquillage pour la peau, je suis esthéticienne; ma meilleure publicité est davoir une belle peau bien soignée. Et je préfère beaucoup investir de l’argent dans les produits de soin de la peau que de le dépenser pour le maquillage, donc je n’utilise aucun fond de teint, fard à joues, etc. Juste ma peau nue avec mon maquillage permanent sur les sourcils et les lèvres et mes cils. Si je vais à un événement professionnel / personnel spécial, je porte du maquillage supplémentaire, mais cest à peu près tout.

Je comprends parfaitement les gens qui se maquillent et japprécie les avantages du maquillage autant que la personne suivante, mais Jencourage toujours les gens à investir plus dargent dans les soins de la peau quils nen dépensent dans le maquillage. Une belle peau na pas vraiment besoin de beaucoup de maquillage, voire pas du tout. Et bien sûr, pour ceux qui naiment pas / ne savent pas comment / nont pas le temps, de se maquiller tous les jours, mais qui veulent toujours avoir lair toujours soignés, je recommande totalement le maquillage permanent.

La combinaison belle peau / maquillage permanent en fait un «je me réveille cette jolie» tous les jours 🙂

clarification: je ne crois pas que toutes les femmes devraient porter du maquillage de quelque sorte que ce soit pour être belle ou se sentir bien dans sa peau. Je fais simplement référence à ceux qui exercent leur droit de se maquiller quand et comme ils le veulent: D

Réponse

Je ne porte jamais de maquillage, je nen possède même pas. Jen portais parfois depuis ma deuxième année de lycée jusquà il y a 4 ans (environ 6 ans), mais cétait un gros problème.

Je détestais avoir à prendre le temps de me maquiller le matin.

Je souffre dinsomnie depuis près de deux décennies. Cétaient quelques précieuses minutes 10 à 20 gaspillées à appliquer le fond de teint, leyeliner et le mascara au lieu de dormir un peu plus.

Je détestais ne jamais vraiment être sûr que si je lavais appliqué correctement ou si les gens pouvaient voir que jétais un désastre avec cela.

Je pense que cétait surtout de la paranoïa, mais je nai jamais eu limpression davoir maîtrisé les subtilités de fond de teint, BB crème, blush, highlighter, CONTOURING. Je me suis toujours sentie si inadéquate (surtout en me comparant à ma petite soeur qui a appliqué tout son maquillage de manière experte en 5 minutes sans que son eye-liner ressemblant à un café accro au retrait a essayé de le dessiner.)

Jen détestais la sensation.

Jai la peau sèche. Cest un peu mieux quavant, mais le fond de teint et la poudre absorberaient simplement la lotion que javais appliquée le matin et ma peau aurait limpression quelle avait été trop tendue sur mes pommettes et mon front au moment où je rentrais à la maison. .

Jai détesté lenlever.

Pourquoi ces démaquillants miracles nont-ils jamais fonctionné sur moi, je ne le ferai jamais savoir. Mais cétait un énorme désagrément de devoir frotter pendant 10 minutes sans avoir un coton plus blanc que le précédent.

Je pense que la seule fois où je me suis maquillé régulièrement, cest quand jai déménagé en Nouvelle-Zélande pour quelques mois, et a été affligé dacné comme je nen avais jamais souffert au pire de ma puberté (je soupçonne que cela avait quelque chose à voir avec les différentes réglementations concernant les aliments et les produits alimentaires par rapport à la France, car cétait à peu près la seule chose qui Cétait différent dans mon environnement.) Cétait un peu stupide: javais des boutons, et jenduisais plein de trucs dessus pour les cacher, ce qui obstruait mes pores et provoquait lapparition dencore plus de boutons. Cue cercle vicieux.

Après mon retour en France, lacné a disparu, heureusement. Six mois plus tard, réalisant que la seule fois où javais porté du maquillage, cétait après avoir été forcé par des amis pour une fête, et le fait quils avaient utilisé leurs propres fournitures, car les miennes étaient chez moi et donc indisponibles, jai donné ou jeté le contenu. de ma trousse de maquillage, et je nai jamais ressenti le besoin de dépenser un centime en produits de maquillage depuis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *